Congrès du SEIU

Obama s'adresse aux délégués

Barack Obama s'adresse aux congressistes en direct par vidéo

Congrès de l'Union Internationale des Employés de service

Puerto-Rico collaboration spéciale André Fleury secrétaire régional FTQ Mauricie et Centre du Québec

Hier c’était le dernier jour du congrès du SEIU (UIES) et on a veillé tard Danielle Legault et moi…je vous raconte notre journée : Rendez-vous de la délégation à 7h dans le hall pour prendre la navette…le congrès commence une demie heure plus tôt donc il faut être là.

Déjeuner comme à l’habitude on monte à 8h30 et on commence…

Un vidéo est projeté à l’écran et on parle d’intervention du SEIU dans divers pays en problématique de syndicalisation par exemple on voit le témoignage de gens de l’Uruguay, l’Allemagne et des Pays Bas et ces gens là remercie notre syndicat de les avoir supportés. Les membres du bureau internationnal vont aider ces gens directement dans leur pays…toute une organisation.

Les deux nouveaux membres du bureau de direction de l’international se sont adressés aux congressistes soit une dame dont j’oublie le nom et Dave Reagan ce sont la relève car le comité exécutif international a demandé d’avoir deux (2) nouveaux vice présidents pour préparer la relève histoire qu’ils seront déjà là quand les départs vont arriver.

Ensuite ce fut le mot du Québec avec Danielle Legeault SQEES 298 et Raymond L’Archer du UES 800 qui sont venus parler des réalisations des quatre dernières années car le 298 et le 800 nous sommes des locaux à part entière de l’SEIU tout comme les locaux des métallos sont des locaux de Métallos internationnal ou encore d’autres sont affiliés à des syndicats pancanadiens.

Ils ont parlé de Securitas (agence de sécurité anciennement Pinkerton) qui ont 1 000 000 de personnes qui travaillent pour eux et encore là nous devons intervenir car les gens n’ont pas toujours des salaires équivalents pour faire la même job.

Et là le phénomème Obama…on nous présente un vidéo du sénateur de l’Illinois et c’est l’euphorie on n’a pas idée du charisme de cet homme qui a toujours défendu des principes de justices sociales et de la dignité pour tous…un peu le rêve américain.

Après le vidéo cé le gros punch le sénateur Obama s’adresse à nous en direct par vidéo :

Il salut au passage Andy Stern et Anna Burger et remercie SEIU pour avoir toujours donné le ton au USA avec vos valeurs de sociétés. Il dit je me souvient d’avoir pris part à votre programme « one day in my shoes » quand j’ai passé une journée jumelé avec une travailleuse de soins à domicile et j’ai fait son travail et souvent je pense à elle qui n’a pas de d’assurance hospitalisation et des conditions de travail difficiles et ça me donne de l’énergie pour continuer à me battre. Il écorche au passage les républicains qui ne ne soucient pas des gagnes petits. Il s’engage à mettre des politiques de l’avant pour aider ces gens qui de l’ont pas facile.

Plus de discrimination ethnique changer les politiques pour l’immigration. Comme l’SEIU et le parti Démocrate il va combattre pour que les travailleurs puissent être protégés. Il est vraiment proche de SEIU son discours est de la trempe de Kennedy et de Lutherking…Kennedy disait ne vous demandé pas ce que l’Amérique peut faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour l’Amérique…

Son discours est, il n’y a pas d’amérique Blanche et Noire mais les États-Unis d’Amérique…il n’ya pas d’Amérique Hispaniqie et Asiatique mais les États-Unis d’Amérique…vraiment rassembleur et proche du peuple et dans les vraies valeurs…à la fin de son discours les confettis avec les canon à air pour les projeter Obama était tout sourire sur les écrans (4) géants. Je garderai ce moment comme précieux dans ma mémoire.

Ensuite encore des réolutions, dîner à 13h et je vous jure quand dans 60 minutes ils font manger aisément 2000 délégués présents…impresionnant…

Au retour la gang de Rosali (Californie) essai encore de mettre du sable dans l’engrenage sur les diverses résolutions et à un moment donné il vient au micro dire qu’il ne concomprend pas pour quoi ils sont ainsi traités car lorsqu’il y a eu la syndicalisation des infirmière en Californie ils ont accepté d’aider dans le dossier…il n’en fallait pas moins pour que le micro # 1 (à côté de nous) se libère pour que Dave Reagan vienne parler de cette situation et il dit…mon ami Rosali il faut tout dire car sur votre site internet on faisait mauvaise presse à SEIU et on vous a demandé de retirer cela et vous ne l’avez pas fait et cela nous a fait beaucoup de tort n’est-ce pas…il l’a rincé bien comme il le faut et la salle a presque ovationné.

Dernier point à 16h55 les élections…on présente la slate de l’équipe Stern 23 candidats comme v-p et presqu’autant pour le bureau mais la gang de Rosali présente des candidats indépendants pour fourrer le système…il y élection mais là c’est compliqué car chaque local vote avec ses délégués présents et ceux-ci peuvent répartir le vote de l’ensemble des membres du local qu’ils représentent. Comme nous nous avons 18 000 votes mais cela a été simple car nous avons voté pour la slate de Stern mais des gens tordus on fait une répartition débile pour compliquer la vie des scrutateurs.

Nous sommes allé faire la fête car cela était prévu et nous sommes revenus pour le résultat final et l’équipe Stern a pasé un grand coup de balai.