Commonwealth Plywood: reprise partielle des activités

Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Après plus de six mois d’arrêt, l’usine Commonwealth Plywood, de Shawinigan, a repris partiellement ses activités, hier, avec le retour au travail de près de la moitié des 70 employés.

Selon le directeur de l’usine, Daniel Godbout, les approvisionnements à venir devraient permettre d’opérer avec un quart de travail jusqu’à la fin avril ou au début mai.

«On va continuer tant qu’on va avoir du bois et les volumes commencent à entrer de la région de La Tuque», a-t-il commenté.

Remontant au 10 juillet 2009, le congé forcé était justement attribuable à un problème d’approvisionnement.

Au moment de l’annonce l’été dernier, le porte-parole de l’entreprise, Robert Kieffer, avait rappelé qu’en Mauricie, «nous sommes très intégrés avec les bénéficiaires de contrats d’approvisionnement et d’aménagement forestier».

«Or, notre principal partenaire, c’est AbitibiBowater. C’est notre gros fournisseur de bouleaux jaunes et de bouleaux blancs. La compagnie n’a encore rien annoncé pour les prochains mois. On risque beaucoup», avait-il alors expliqué.

C’est donc sur cette base que la direction avait décidé d’écouler ses volumes, ce qui amenait les opérations jusqu’au 10 juillet. Et encore l’automne dernier, on s’attendait plutôt à une reprise printanière de la production.