Coloridé: retour à la table de négos dimanche

Lock-out à Louiseville

Le Nouvelliste

(Louiseville) La direction de Coloridé et le syndicat des employés se retrouveront dimanche afin de poursuivre les négociations.

Les deux parties ont pris part à une rencontre de négos qui a eu lieu mercredi. Dans un article paru le même jour dans Le Nouvelliste, Alain Bernaquez mentionnait que si le rythme de négos était bon, les deux parties allaient se revoir dimanche.

Le conseiller syndical du Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier (SCEP-FTQ) a révélé hier que les représentants syndicaux et patronaux vont poursuivre les négociations dans deux jours.

«Il y a eu des avancées. La journée a été intéressante. On ne l’a pas perdue à se tourner les pouces», raconte M. Bernaquez, en qualifiant de «bon» le climat des discussions tenues en compagnie du conciliateur Marcel Laperrière.

Le Nouvelliste n’a pu parler à un représentant de la direction de cette usine de Louiseville actuellement en lock-out.